L'exploitation du laboratoire souterrain

swisstopo est le gestionnaire du laboratoire souterrain du Mont Terri. Il en assume la responsabilité d’une exploitation sûre et sans heurts. L’argile à Opalinus dans laquelle le laboratoire a été excavé appartient au canton du Jura, de même que le laboratoire.

Au premier plan, trois pompiers dans le laboratoire souterrain; au centre de la photo, un pompier avec une lampe de poche dans le tunnel enfumé. La fumée a été produite artificiellement.
Exercice de secours mené avec les Centres de Renfort et d’Incendie de Porrentruy (La fumée a été produite artificiellement)

Expériences

Les collaborateurs de swisstopo encadrent les scientifiques lors des expériences. Ils les assistent dans les domaines techniques ou scientifiques ainsi que pour leurs besoins logistiques ou organisationnels. Si nécessaire, ils effectuent des échantillonnages et des collectes de données. swisstopo conduit également ses propres expériences.

Chaque vidéo donne un aperçu des activités quotidiennes dans le laboratoire souterrain. 

Stockage de carottes

Forage de 300 mm

Sécurité

La sécurité au sein du laboratoire souterrain est définie par un concept de sécurité. Celui-ci est revu annuellement par un bureau d’ingénieurs. Swisstopo en tant qu’exploitant du laboratoire, plus précisément le chef de site, est responsable de la mise en œuvre et du respect des mesures de sécurité. Ces dernières couvrent les aspects suivants :

Le bonfonctionnement des expériences est assuré par des contrôles quotidiens et un service de piquet 24 heures sur 24. Le laboratoire souterrain est alimenté par sa propre ligne à haute tension. En cas de panne de courant, un générateur de secours prend en charge l'alimentation électrique des expériences les plus importantes et les plus sensibles ainsi que des installations de sécurité.

Pour la sécurité de l’ouvrage et des installations, on procède périodiquement à des mesures de convergence. Celles-ci nous montrent si et où les parois des galeries se déforment. Les analyses des données mesurées sont effectuées par un bureau d’ingénieurs En tout temps, celui-ci peut exiger la fermeture d'une ou plusieurs parties du laboratoire ou demander que des travaux de rénovation y soient exécutés.

Afin de garantir la sécurité des personnes travaillant dans le laboratoire souterrain et des visiteurs, on procède tous les deux ans à des exercices de sauvetage. Ceux-ci sont menés en collaboration avec les organisations feux bleus locales. D'autre part, un système de localisation des personnes permet une évacuation rapide et complète en cas d'incident. 

Dans les entrailles du laboratoire