Optimisation du système de barrières ouvragées

Emplacement d'une barrière technique au moyen de blocs de bentonite compactée (au premier plan) et sous forme de granulats (en arrière)
© Comet Photoshopping GmbH, Dieter Enz

Nous testons ici des techniques visant à entreposer des conteneurs, remplir les galeries de stockage avec des granulés de bentonite et sceller les accès. La question qui se pose est de savoir si le rôle de barrière joué par l’argile à Opalinus ne risque pas d’être endommagée par la possible formation d’hydrogène gazeux suite à la corrosion des conteneurs en acier. C’est pourquoi d’autres matériaux comme le cuivre et la céramique seront bientôt mis à l’essai dans le laboratoire souterrain, de même que d’autres concepts de stockage en conteneur. Les effets de l’augmentation à long terme des températures et de la pression gazeuse sur les caractéristiques de transport de la bentonite et de l’argile à Opalinus méritent également d’être étudiées de plus près. En fin de compte, l’objectif suprême est de parvenir à comprendre le couplage des processus. Ainsi, pour bien maîtriser le déroulement des différentes étapes lors de la construction d’un dépôt final, de son exploitation et après son scellement, il convient non pas seulement d’examiner les phénomènes hydrauliques, thermiques, mécaniques et géochimiques séparément mais aussi d’étudier leur conjonction et leur interaction.

Résultats et applications

Tous les résultats obtenus par le laboratoire du Mont Terri montrent que les systèmes de confinement enfouis dans des couches argileuses demeurent parfaitement intacts, même pendant des temps géologiques largement supérieurs à notre échelle humaine. Ces résultats présentent d'ailleurs des intérêts qui dépassent l'entreposage des déchets nucléaires. Les mêmes méthodes de calcul et les mêmes concepts de sécurité pourraient en effet être appliqués aux déchets chimiques non biodégradables. Le stockage en sous-sol du gaz carbonique, principal gaz à effet de serre, devrait également revêtir une importance croissante dans le futur, sachant que là encore, l’argile devrait jouer un rôle non négligeable en raison de ses propriétés de scellement.